Des mensonges à dormir debout (création saison 2016-2017)

Création Théâtre Astral 2016  de Laurent Berger

affiche-finale-des-mensonges-a-dormir-debout

Durée du spectacle : 45mn

Tranche d’âge : 3 à 8 ans

Résumé de l’histoire :

L’extraordinaire histoire de Gavroche, petit baladin de Paris et de la Lune.

Gavroche est un jeune chanteur de rue en mal d’inspiration. Mr Smith, pour venir à son secours, le « met en situation ».  Il lui propose ainsi d’être le gardien de la rue des « objets bizarres ». Alors qu’il n’a pas le droit d’ouvrir les coffres qu’il doit garder,  un esprit malin, le « Torakadir », le pousse à le faire. De fil en aiguille, des phénomènes plus fantastiques les uns que les autres vont se produire, qui vont amener Gavroche sur la Lune, où il retrouve la Princesse de ses rêves.

Une très belle fable qui invite les enfants à « prendre leurs rêves pour des réalités » !

Note d’intention :

Cette pièce de théâtre et marionnettes, écrite sous la forme d’un conte fantastique, a pour but de donner vie à la question : Pourquoi les enfants nous racontent-ils des histoires abracadabrantes ?

Les thèmes développés sont :

– les mensonges : L’affabulation est nécessaire à l’enfant dans son approche du « réel ». Aussi,  dans cette fable, c’est avant tout l’immense capacité d’imagination des enfants pour aborder la réalité  qui est mise en avant. Des mensonges à dormir debout illustre cette période où l’enfant croit en  « la pensée magique », c’est-à-dire qu’il attribue à ses pensées des pouvoirs tout puissants;

– la vie d’artiste : Gavroche, le personnage principal, est un jeune garçon qui crée des chansons; artiste en devenir, c’est un « doux rêveur » auquel les enfants pourront s’identifier de façon positive;
– La ville, Paris, la Lune : le cadre de cette fable se situe aussi bien dans la ville, point d’accroche de la vie réelle, que sur la Lune, où le rêve prend réalité sous forme de marionnettes.

 

Distribution :

Galerie photos des marionnettes :

marionnettes-mensonges-dormir-debout-aout-2016

visage-serena-aout-2016

jardin3

Video : Bande annonce